5 astuces géniales pour perdre votre permis de conduire!

Le web regorge d’astuces censées sauver votre permis de conduire. On a fait le point et on vous livre les 5 astuces géniales pour perdre votre permis à coup sûr…

astuces géniales pour perdre son permis de conduire

Préserver son permis de conduire est aujourd’hui un enjeu majeur. Pour son activité professionnelle évidemment, mais également pour ses déplacements de tous les jours.

Aussi, vous êtes très nombreux à tenter de trouver des astuces géniales pour sauver votre permis de conduire.

En la matière, « Maître GOOGLE » est devenu un interlocuteur privilégié.  Il suffit de lire le premier site venu ou n’importe quel forum parlant de droit routier pour trouver une foule de conseils avisés qui ont fonctionné sur l’ami d’un ami du contributeur. Et, forcément, si c’est sur internet c’est que c’est vrai!

On vous aide aujourd’hui à y voir plus clair!

Voici 5 astuces géniales pour perdre votre permis de conduire à coup sûr…

#1. Je ne peux pas perdre de points si j’ai passé mon permis de conduire avant 1992

La première de nos astuces géniales pour perdre votre permis est (encore) très répandue. Il serait impossible de perdre des points si on a passé son permis de conduire avant 1992…

L’argument est simple: avant 1992, les permis n’avaient pas de points, donc un permis délivré avant 1992 ne peut pas perdre les points qu’il n’a pas. CQFD.

Vous l’avez sans doute déjà lu sur internet. Peut-être même qu’un lointain membre de votre famille ou l’ami d’un ami d’un ami a réussi à sauver son permis de conduire grâce à elle!

Alors qu’en est-il vraiment?

Les permis délivrés avant 1992 échappent-ils aux retraits de points?

Evidemment NON!

Tous les permis de conduire, y compris ceux délivrés avant 1992 peuvent faire l’objet de retraits de points. Permis probatoire comme permis détenu depuis 50 ans…

La loi qui a institué le permis à points l’a prévu très clairement (article 21 de la loi n°89-469 du 10 juillet 1989). Et tous les recours tentés ont échoué.

#2. Je ne peux pas perdre de points si je paye 1€ de plus ou 1€ de moins

« Paye ton amende 1€ de plus, ça fait buguer leur système informatique et ça empêche l’administration de suivre ton dossier! ».

Belle rumeur! Un « hoax » sans aucun fondement juridique…

Si vous payez 1€ de plus, l’administration encaisse et les points tombent! Dans le meilleur des cas vous ferez sourire le fonctionnaire qui traitera votre dossier.

Si vous payez 1€ de moins, tout ce que vous gagnez c’est une majoration de l’amende puisque l’administration va considérer que vous n’avez pas entièrement payé! Et quand arrivera la majoration, arrivera le retrait de points!

Le code de la route prévoit en effet en son article L.223-1 que le retrait de points intervient:

  • au moment du paiement de l’amende
  • au moment de l‘émission du titre exécutoire de l’amende forfaitaire majorée
  • ou encore au moment de l’exécution d’une composition pénale ou au jour où la décision judiciaire de condamnation devient définitive.

#3. Je ne peux pas perdre de points si je ne paye jamais mon pv

Mais pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt?

Puisque les points tombent au moment de l’amende, il suffit de ne pas payer l’amende et le tour est joué!

Avec « Maître GOOGLE » tout paraît simple non?

Mais voilà, si vous ne payez pas l’amende, l’administration va émettre une amende majorée et les points vont tomber à ce moment là! (article L.223-1 du code de la route toujours…).

Au final, vous payez plus ET vous perdez vos points…

#4. Je suis obligé de payer l’amende pour pouvoir contester le pv

C’est très exactement … ce qu’il ne faut pas faire!

Si vous payez l’amende, les points sont retirés et le recours est (presque) impossible. Encore et toujours l’article L.223-1 du code de la route.

Le paiement de l’amende entraîne la reconnaissance de l’infraction.

La confusion provient sans doute du fait que lorsque vous contester une amende issue d’un flash (excès de vitesse, feu rouge), vous devez « consigner » une somme.

#5. Il ne faut surtout pas consulter son solde de points sur internet ou demander un relevé d’information intégral

D’où vient cette rumeur?

C’est sans doute l’explication la plus plausible: puisque les recours devant le tribunal administratif reposent généralement sur le manque d’informations du conducteur sur les pertes de points, le fait de consulter son relevé d’information intégral ou même son solde de points sur télépoints reviendrait à admettre sa faute…

C’est faux et archi-faux!

La consultation de votre relevé d’information intégral ou votre solde de points ne vous prive de rien. Et certainement pas de pouvoir exercer un recours contre une décision de retrait de points ou d’invalidation de votre permis par exemple.

Au contraire, consulter régulièrement son solde de points peut sauver votre permis.

Le relevé d’information intégral est même LE document référence de votre permis et votre avocat en droit routier vous le demandera systématiquement.

Il vous permet de gérer au mieux votre capital points et de savoir quand effectuer par exemple un stage de récupération de points.

Etienne LEJEUNE, Avocat au Havre


Notre cabinet d’avocats au Havre, vous aide à défendre votre permis de conduire.

Avocats rompus au droit routier, nous intervenons au Havre mais aussi Normandie. Nous intervenons également partout en France en fonction de vos besoins. Notre cabinet intervient devant les juridictions, pénales (tribunal correctionnel, tribunal de police) et administratives.

Vous avez reçu un avis de contravention ou une convocation en vue d’une audience? Vous avez un doute sur la situation de votre permis de conduire? Contactez-nous sans attendre!