Entretien préalable au licenciement: une obligation pour tout licenciement individuel

Tout licenciement individuel doit être précédé d’un entretien préalable. L’employeur doit convoquer le salarié qu’il envisage de licencier. Mais ce dernier n’est pas obligé de venir…

L’entretien préalable: une obligation pour l’employeur…

L’article L.1232-2 du code du travail impose à l’employeur qui envisage de licencier un salarié de le convoquer à un entretien préalable. Cet entretien a pour objet de recueillir les explications du salarié (article L.1232-3 du code du travail).

 

L’entretien préalable est obligatoire, peu importe la taille de l’entreprise ou l’ancienneté du salarié.

 

Il doit avoir lieu quel que soit le licenciement:

  • Faute grave voire faute lourde
  • Même si cette faute a donné lieu à une mise à pied à titre conservatoire

 

Il ne peut être remplacé:

 

entretien préalable

Si l’employeur licencie un salarié sans l’avoir convoqué à un entretien préalable, la procédure de licenciement sera irrégulière et ouvrira droit, pour le salarié, à des dommages et intérêts (articles L.1235-2 et L.1232-5 du code du travail).

 

A cet égard, il faut ici rappeler que la Cour de cassation a mis fin au préjudice automatique en cas de manquement de l’employeur.

 

Le salarié doit désormais prouver l’existence et l’étendue de son préjudice pour obtenir une indemnisation. Ce qui est fort logique.

… pas pour le salarié!

L’entretien préalable est une garantie en faveur du salarié. Celui-ci peut donc y renoncer par son absence. Cette absence n’est pas fautive et n’entache pas la procédure d’irrégularité (Cass. soc. 28 novembre 2000, n°98-41308).

 

Attention! L’absence du salarié à l’entretien préalable ne signifie pas que le licenciement est justifié! En effet, les griefs qui lui sont imputés doivent être réels et sérieux et un salarié absent à son entretien reste fondé à critiquer son licenciement devant le Conseil de prud’hommes (Cass. soc. 3 octobre 1990, n°88-43311).

 


Notre cabinet d’avocats au Havre conseille et représente de nombreuses entreprises. Intervenant habituellement devant le conseil de prud’hommes du Havre mais aussi à Rouen et sur tout  le territoire national en fonction de vos besoins, notre cabinet sera un atout majeur dans la réussite de vos projets et la résolution de vos problèmes juridiques en droit du travail! N’hésitez pas à nous contacter.